S'inscrire à notre newsletter

Budget supplémentaire 2022 : Responsabilité et cohérence

Budget supplémentaire 2022 : Responsabilité et cohérence

Le Gouvernement a présenté hier au Congrès le projet de budget supplémentaire 2022, ce qui a donné lieu à une séquence d’échanges animée entre les conseillers de la Nouvelle-Calédonie. Le groupe « Avenir en Confiance » a, à cette occasion, soutenu toutes les demandes d’amendement proposées par les élus non indépendantistes, à l’exception :

– De celle sur le taux directeur des hôpitaux ;

– De celle sur le financement de la rénovation des hôtels.

Concernant le taux directeur des hôpitaux, nous avons considéré que la demande de porter le taux directeur à 1,9% n’aurait eu pour seul effet que d’augmenter la dette du RUAMM vis-à-vis des hôpitaux sans apporter de trésorerie supplémentaire à ces derniers. Il s’agissait donc d’une mesure purement démagogique. L’urgence aujourd’hui est de tout faire pour améliorer la trésorerie des hôpitaux, ce que nous nous efforçons de faire au sein du gouvernement.

Concernant la rénovation du Méridien utilisé pendant la crise COVID, un litige est en cours entre le Gouvernement et la province Sud afin de déterminer le juste montant de l’indemnisation nécessaire.Il convient donc d’attendre l’issue de ce contentieux. En tout état de cause, la province Sud a récemment refinancé PROMOSUD, actionnaire majoritaire du Méridien, à hauteur de 800 millions.Cette somme doit permettre la réalisation des travaux urgents pour le maintien de l’activité de la structure, en attendant la fin du litige.Les autres demandes d’amendement concernant un soutien urgent aux familles les plus nécessiteuses face à l’inflation galopante actuelle d’une part, et le secteur agricole d’autre part, ont été rejetées par la majorité Indépendantistes et Eveil Océanien malgré notre soutien.

Le groupe « Avenir en Confiance » a toutefois voté le budget supplémentaire conformément au vote unanime des membres du Gouvernement. En effet, face aux besoins importants des collectivités en matière de formation professionnelle, de rénovation des lycées, et de réparation des infrastructuresroutières des communes, les sommes correspondantes sont bien inscrites dans ce budget supplémentaire.Dans la situation actuelle difficile que traverse la Nouvelle-Calédonie, il est plus que jamais nécessaire d’agir en responsabilité et au nom de l’intérêt général, plutôt que de se perdre dans des polémiques démagogiques.

 

Ajouter un commentaire

Nous ne pouvons pas fonctionner sans vous

Derrière chaque don, il y a votre engagement, il y a notre action politique. Défendez vos idées, faites un don!

Thierry SANTA

13 rue de Sébastopol
98800 Nouméa, NC

Suivez nous sur les réseaux